Editions JIMY

LOGO +titre

Lettre du mois de février

Lettre d’information lecturesonore Février 2023

Bonjour à toutes et tous,

Je vous remercie pour votre fidélité.

 
Nous apprenons que L’autrice Françoise Bourdin nous a quitté le 25 décembre. Nous vous proposerons son dernier roman pour lui rendre hommage.
Ayant toujours le souci de vous satisfaire, n’hésitez pas à nous communiquer les livres que vous souhaiteriez entendre ou le genre que vous préférez (policier, roman du terroir, biographie, nouvelles…)
 
Nouveautés :
 

Almanach d’un comté des sables d’Aldo Leopold (1995) Essai
lu par Pica

Une chose est juste quand elle tend à préserver l’intégrité, la stabilité et la beauté de la communauté biotique. Elle est néfaste quand elle ne remplit pas ces conditions.” Un constat limpide, qui fonde une éthique écologique à la postérité immense.
Né dans le rêve pionnier, Aldo Leopold a consacré sa vie à observer la nature. Autour de sa ferme dans son “comté des sables” comme à travers le reste des États-Unis, il mesure l’empreinte de l’homme, insidieuse, sur les écosystèmes, et en déduit la nécessité d’un changement de regard. La terre ne doit plus être considérée comme une marchandise, mais comme une communauté qu’il faut appréhender par le prisme de l’observation et de la perception, et qui doit être traitée avec respect. Avec une grande simplicité, il invite à se détourner des biens matériels pour revenir à une meilleure compréhension de l’équilibre fragile du monde.


Je serai la princesse du château de Janine Boissard (2006) romans
lu par Alain

Pour la petite Janine Boissard qui se sent différente des autres et souffre de solitude, le théâtre de marionnettes, proche de chez elle, va devenir le lieu magique où tous les rêves, tous les espoirs sont permis.
Un jour, elle se le promet, elle sera la princesse des contes de fées, celle que Guignol sauve de la méchante sorcière. En attendant, la Seconde Guerre mondiale lui apprend que monstres et ogres existent bien, en lui enlevant un père très aimé.
Ballottée d’une école ou d’une pension à l’autre pour cause de ” mauvais esprit “, Janine s’accroche à son rêve, être un jour connue et reconnue. Ainsi naît une vocation: elle sera écrivain…

 
La colombe de la mort de Peter Tremayne (2012) thriller médiéval
lu par Emmanuelle

En route vers l’Irlande en cet été de l’an 670, le navire de sœur Fidelma est attaqué près des côtes bretonnes. Son cousin Bressan, ambassadeur du roi de Muman, est froidement exécuté. Rescapée en terre étrangère, recueillie par un moine, Fidelma jure de confondre le meurtrier. Seul indice, l’insigne des pirates : une colombe – blason du clan Canao qui règne sur la péninsule…
Abbé despotique, jalousies mortelles, héritage escamoté : l’âme noire des hommes défie l’impétueuse sœur Fidelma et son cher Eadulf dans cette enquête au goût de sang.


Les choses de Georges Perec (1965) roman
lu par Vincent

Dans ce récit si simple et si uni qu’il convient d’en souligner l’originalité profonde, Georges Perec tente, le premier avec cette rigueur, de mettre au service d’une entreprise romanesque les enseignements de l’analyse sociologique.
Il nous décrit la vie quotidienne d’un jeune couple d’aujourd’hui issu des classes moyennes, l’idée que ces jeunes gens se font du bonheur, les raisons pour lesquelles ce bonheur leur reste inaccessible – car il est lié aux choses que l’on acquiert, il est asservissement aux choses.

« C’est qu’il y a, dira Georges Perec, entre les choses du monde moderne et le bonheur, un rapport obligé. Une certaine richesse de notre civilisation rend un type de bonheur possible : on peut parler, en ce sens, comme d’un bonheur d’0rly, des moquettes profondes, d’une figure actuelle du bonheur qui fait, je crois, que pour être heureux, il faut être absolument moderne. Ceux qui se sont imaginé que je condamnais la société de consommation n’ont vraiment rien compris à mon livre. Mais ce bonheur demeure un possible ; car, dans notre société capitaliste, c’est : choses promises ne sont pas choses dues. »


Hamish Macbeth tome 1 : Qui prend la mouche de M.C. Beaton (1985) roman policier
lu par Pica

Policier du petit village de Lochdubh situé au beau milieu des Highlands en Écosse, Hamish Macbeth manque totalement d’ambition professionnelle mais il peut cependant compter sur son intuition naturelle pour mener à bien ses enquêtes. Ses qualités lui seront bien utiles quand le corps sans vie de Lady Jane Winters, langue de vipère notoire et participante au stage de pêche à la mouche du village, est retrouvé dans la rivière. Secondé par la délicieuse Priscilla Halburton-Smythe, Hamish s’immerge en eaux troubles pour démasquer l’assassin.

Vous aimez Agatha Raisin ? Vous allez adorer Hamish Macbeth ! Comme sa grande soeur Agatha, cet Hercule Poirot à la sauce écossaise entraîne le lecteur dans des aventures totalement déjantées sorties tout droit de l’imagination de M.C Beaton. Avec, en prime, le charme des lochs, des highlanders mystérieux et des châteaux hantés. Attention, fantômes !

Si vous appréciez ce premier tome, n’hésitez pas à nous le dire afin de vous proposer les autres tomes. Merci


Un si bel horizon de Françoise Bourdin (2022) roman
lu par Emmanuelle
Sur l’île de beauté l’histoire d’une famille unie pour le meilleur et pour le pire…
Depuis la mort du patriarche Ettore Bartoli, c’est son épouse Lisandra qui a repris les rênes de l’Hôtel Bleu Azur, un des fleurons de l’hôtellerie corse. Epaulée par deux de ses quatre enfants, Giulia et Ange – ce dernier étant le successeur désigné pour reprendre un jour le célèbre hôtel du flamboyant cap Corse – Lisandra n’a jamais manqué d’énergie pour faire prospérer l’ancienne petite auberge du grand-père d’Ettore, jusqu’à obtenir, au fil des ans, sa quatrième étoile.

Mais le travail en famille est parfois paradoxalement un challenge plus difficile que les autres entreprises. Tout en essayant de laisser le plus d’initiatives possible à ses enfants, respectant leurs idées de changement, d’amélioration, de modernisation des conditions d’hébergement des clients, parfois même en allant jusqu’à donner raison à la jeunesse, Lisandra, qui a conscience de vieillir, n’est pourtant pas prête à s’effacer.


Trois ruptures de Rémi de Vos (2014) théâtre
lu par Des Voix dans la nuit

Une femme quitte son mari après lui avoir préparé un excellent dîner, un homme avoue à sa femme qu’il a une aventure avec un pompier et un couple songe à se quitter après avoir envisagé de se débarrasser de leur enfant. Mais, dans ces trois ruptures, qui va finalement réussir à quitter l’autre ?


Jacques a dit de Marc Fayet (2004) théâtre
lu par Des voix dans la nuit

Six amis de longue date sont obligés de se réunir alors qu’ils s’étaient tous plus ou moins perdus de vue. La raison ? Jacques, un ancien de la bande, leur a fait parvenir de Bombay une cassette vidéo où, paraît-il, sont divulguées de bien mystérieuses vérités les concernant. Dernier geste d’un ami sincère ou funeste canular ? En attendant de comprendre, c’est pour chacun des personnages, le moment de se retrouver, de se révéler, d’apprendre à mieux se connaître.


Braises de Catherine Verlaguet (2014) théâtre
lu par Des voix dans la nuit

La veille d’un mariage est souvent un temps de prise de conscience sur sa vie et les changements qui nous attendent. Pour franchir ce cap-là, Leïla se serait bien passée de la visite surprise de sa grande sœur Neïma. Alors qu’elle n’est pas invitée au mariage, celle-ci semble pourtant déterminée à raviver des souvenirs douloureux. Le dialogue entre les deux sœurs et leur mère, même lorsqu’il est teinté d’humour, ne parvient pas à cacher que le drame qui les a touchées trois ans plus tôt n’était pas qu’un banal conflit intergénérationnel au sein d’une famille maghrébine en France.


Abigaël tome 1 : les voix du passé de Marie-Bernadette Dupuy (2022) roman
lu par Emmanuelle

Janvier 1953. Dans la vallée des Eaux-Claires, aux portes d’Angoulême, la vie reprend son cours après les tourments de la guerre. À l’âge de vingt-six ans, Abigaël est une épouse et une mère comblée. Auprès de son grand amour Adrien et de leurs filles, Belle et Édith, elle goûte aux joies de la vie de famille. Mais lorsque des silhouettes du passé viennent hanter ses nuits, « La Messagère des Anges » comprend la fragilité de son bonheur.
En ce début d’hiver, elle pressent un terrible danger. Ses dons suffiront-ils à éloigner la menace qui se profile à l’horizon ? Aidée de ses chères voisines, Claire et Bertille, mais aussi de son grand-père, parviendra-t-elle à échapper à un destin cruel, tout en protégeant ceux qu’elle chérit ?
Un roman mené avec passion qui nous entraîne auprès de ces âmes fortes, dans la valse de leurs drames et de leurs secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

remonter la page